Langue active :FR

  • Imprimer

Associations

MJC

La MJC de Mécleuves Frontigny propose un panel d'activités culturelles, pédagogiques et sportives pour grands et petits

site internet

Programme MJC Mécleuves Frontigny 2022-2023

Club sans soucis

Le « club sans soucis » compte à l'heure actuelle 15 adhérents, 12 dames et 3 messieurs se réunissant les jeudis après-midi de 14h à 18h à la salle communale de Mécleuves (à côté de l'église).
Les activités sont basées essentiellement sur des jeux de société et de cartes, discussions et échanges au programme suivi d'un gouter organisé à tour de rôle.
Des rencontres, journées d'animation sont envisagées (sur le Bien-être ) ainsi que des sorties en collaboration avec les autres clubs des Communes de Chesny, Jury et Peltre.
Un repas est également organisé en fin de session dans un restaurant au choix.


Pour toutes les personnes intéressées, vous pouvez contacter :


Responsable : M. SCHMIT Guy, 14 la saulaie à Frontigny au 03.87.38.21.32
Suppléantes : Mme PEIFFER, 11 chemin du bois à Frontigny au 03.87.38.20.29

UNC-VSP : Union Nationale des Combattants du Val St Pierre

« Ces Français que nous fûmes contraints de jeter dans la bataille, ils ont des droits sur nous »

 (G. Clémenceau).

Est-ce encore d’actualité ?

 

Vous êtes militaire ou ancien militaire, vous avez participé à des OPEX, vous avez des droits.

L’Union Nationale des Combattants (UNC) du Val St Pierre, fédérée à l’UNC nationale (reconnue d’utilité publique par décret du 20 mai 1920), c’est 170 000 adhérents répartis dans toute la France et même à l’étranger.

Depuis sa création, l’UNC défend le droit à la réparation, à la reconnaissance, au devoir de mémoire et à l’aide aux blessés. Voilà ce que nous avons décliné au fil des générations, car l’UNC est intergénérationnelle.

Nous voulons être auprès du pouvoir public, de nos concitoyens, pour rappeler les droits des militaires, pour rappeler la singularité du métier des armes : être tué ou blessé et pouvoir donner la mort.

Aussi cette singularité ne saurait accepter qu’on banalise ce métier. Et nous sommes là pour le rappeler. Nous sommes là pour faire en sorte que le soldat inconnu d’hier ne devienne pas le soldat méconnu d’aujourd’hui.

Prenant en compte son expérience, l’UNC est à l’origine d’un grand nombre d’acquis de la législation combattante en matière de réparation (pensions, retraites, et encore récemment la ½ part fiscale pour les veuves, etc.) de reconnaissance (carte du combattant, Titre de reconnaissance de la Nation, etc.).

Le combat majeur, aujourd’hui, est de préserver ces acquis, remis en cause régulièrement notamment par la cour des comptes.

Nos armes :

- notre crédibilité : l’UNC est un partenaire privilégié des pouvoirs publics dans la défense des intérêts du monde combattant.

– notre solidarité : l’UNC apporte à ses adhérents en toutes circonstances un soutien moral mais aussi des aides financières (à ce sujet, sachez que l’ONaC-VG de la Moselle dispose d’une assistante sociale dédiée).

Ne négligeons pas nos anciens qui ne peuvent plus se joindre à nous, mais allons vers eux, ce sera notre tour demain !

- notre convivialité : l’UNC prolonge la fraternité d’armes par ses diverses activités.

- notre Force : ce sont plus de 90 unions départementales, plus de 3 500 associations locales réparties sur le territoire français et même à l’étranger, comptant 170 000 adhérents.

L’UNC de la Moselle bénéficie de la présence d’un référent pour l’accompagnement des blessés. Il sera en mesure de vous aider dans le parcours du combattant des différentes démarches.

En Moselle, ce sont environ 5000 adhérents répartis dans le département en 68 associations locales, ce qui fait de nous la plus grande, par le nombre, des associations patriotiques de la Moselle.

L’UNC est là pour vous informer, vous aider, dans toutes vos démarches, demandes, etc. pour les combattants et ceux qui adhérent à nos valeurs toutes catégories confondues.

 

Il est de notre devoir de faire perdurer cette noble association créer par le révérend père Brottier, et M. Georges Clemenceau il y a plus d’un siècle. Il est aussi de notre devoir, inscrit dans le marbre de nos statuts, de participer activement au devoir de mémoire, c’est pourquoi, ancien militaire, militaire en activité, ou encore, toute personne concernée par nos valeurs, rejoignez notre association de combattants.

Pour tout renseignement, contactez : François VANHOVE Président de l’association Union Nationale des Combattants du Val St Pierre. ( 03.87.38.29.72francois.vanhove2wanadoofr

Dernière mise à jour le 21.09.2022

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?